En 2015, j’ai blogué

Alors oui, je te vois te poser la question devant ton écran : le verbe bloguer est tout à fait acceptable, il était déjà sur les internets depuis longtemps, et il est rentré dans les dictionnaires en 2008 (je viens de chercher pour vérifier, forcément).

wordpress-logo-notext-rgbDonc en 2015, j’ai un peu blogué. Un peu comme pour la musique, pas assez à mon goût, disons, là aussi surtout faute de temps. Mais bon, avec une soixantaine d’article cette année, c’est toujours plus qu’en 2013 lorsque j’ai recréé ce site (26 articles) et surtout qu’en 2014, quand je l’avais un peu laissé de côté (17 articles). Celui ci est le cinquante huitième, et si la parution reste très irrégulière, un article par semaine pourrait être un rythme à peu près honorable.

Tu auras noté , je dis « recréer ». En effet, même s’il n’avait pas le même nom, ce n’est pas le premier blog que je tente de tenir. Je te parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaîtreuh, puisque j’ai retrouvé des archives jusque 2004, et qu’à priori je pense que les premiers articles doivent dater de 1999. Je suis à la recherche de tout ça, promis, je t’en re-publierai ici de temps à autre.

Donc, en 2015, j’ai un peu blogué. Tu me vois venir gros comme une cathédrale et tu auras raison : oui, puisque je l’ai déjà fait lundi pour Twitter, voilà le top des articles les plus lus sur ce blog.

Numéro un, et de loin, un article intitulé Décidément, les centres commerciaux… (2) – Waves, qui narrait ma visite au centre commercial Waves. Avec un peu plus de 1300 visites sur ce site le jour de sa publication, le 3 mai, j’envisageais déjà de vendre des bandeaux de pubs à prix d’or ici même. Bon ça n’a pas marché hein.
J’avais commencé cette petite série sur les centres commerciaux, qui sont finalement un sujet assez passionnant à creuser. D’ailleurs, le premier article, intitulé simplement Décidément, les centres commerciaux… est également sur le podium de ce top, en troisième position. Les trois articles de cette mini série se trouvent là. Et si tu veux connaître le pourquoi du titre de la série, il te suffit d’aller en lire un, de ces articles.

En deuxième position, l’article Géronimo : le dernier des Mohicans (désolé encore pour le titre), qui évoquait la fermeture de cette librairie historique du centre de Metz. C’est toujours un peu triste, mais aussi l’occasion de rappeler que c’est un monde bien vivant à Metz. On vient même d’en avoir une preuve supplémentaire avec l’ouverture de la Librairie Autour du Monde, en plein centre-ville, il y a moins d’un mois.

En quatrième position, une copie de l’article consacré par la semaine au binôme que l’on forme avec mon compère Nicolas D’Ascenzio. Jusqu’à ce top de fin d’année, il est décidément inévitable, il faut bien que je m’y fasse 🙂

Enfin, en cinquième place (oui ça sera juste un top 5, sur soixante article, il ne faut pas exagérer hein) c’est un billet consacré à la semaine qui a suivi les attentats du 13 novembre. Un moment et une semaine qui resteront gravés dans ma mémoire. Et je suppose dans la tienne, ami lecteur. L’article est ici.

Bonne fin d’année 2015, porte toi bien (et fête bien, quand même).

Et rendez vous demain pour 2016.

En mai…

Nom de nom, ami lecteur, nous sommes déjà en mai. Avec ce jour férié par lequel ce mois commence traditionnellement, difficile de ne pas s’en rendre compte. Et après un mois de mars animé sur ce blog par les élections départementales (sur les conséquences desquelles il conviendra de revenir, d’ailleurs), en avril non seulement ne me suis-je pas découvert d’un fil, mais surtout t’ai je un peu délaissé par ici, bien occupé que j’étais par ailleurs.

Enfin, « pas découvert d’un fil » n’est peut être pas la bonne expression pour cette année 2015. À Metz, quelques journées quasi-estivales ont en effet bien surpris leur monde au coeur du mois d’avril, et il est bon de s’en souvenir en ce premier mai sous la grisaille.

En dehors de la météo, il est étonnant ce premier mai à Metz, porté depuis quelques années par La Messine, une belle manifestation simple et rassembleuse, qui n’a de mon point de vue qu’un seul défaut : éclipser encore un peu plus les manifestations syndicales qui, fût un temps, pouvaient apparaître tout aussi « simples et rassembleuses ». Et ils n’avaient pas besoin de ça, les syndicats : désunis et sous la pluie aujourd’hui, et faiblement représentatifs depuis les années 1990. Et pourtant cette célébration de la lutte collective devrait prendre une résonance particulière, ces temps ci. Et son étiolement est inquiétant.

Mais je m’égare. Nous voilà donc en mai, et il semble qu’il pour être pour moi celui de projets plutôt enthousiasmants et d’un changement qui serait maintenant. Alors, ami lecteur, que dirais tu de tenter de répondre favorablement à cette invitation à faire ce qu’il nous plaît ?

Referrers

Ce blog a repris vie, il y a quelques mois. Les statistiques de fréquentation ne sont pas exceptionnelles, mais tu es tout de même revenu peu à peu, ami lecteur. Et c’est bien aimable. Tu as même parfois évoqué son existence (voire exprimé le bien que tu en penses) sur les réseaux sociaux, mais aussi dans des billets parus ces dernières semaines.

C’est le cas bien sûr, de Thierry Labro, avec qui la blog-battle des départementales a pourtant tourné court. Nul doute qu’on remettra ça, pourquoi pas pour des régionales qui vont arriver bien vite. Ça ne l’a en tout cas pas empêché de se fendre d’un billet sur son lorpolitique.me donc je te recommande la lecture régulière. Même si, lui aussi, n’a peut être pas le temps de l’alimenter comme il le voudrait.

Mademoiselle Petite Plume a quant à elle repris l’un de mes arguments pour répondre à la question « Pourquoi aller voter ? ». Si j’ai pu convaincre un ou deux lecteurs (elle aussi, elle te tutoie, tu as remarqué ?), ces quelques billets n’auront pas été vains.

Rien à voir avec les départementales (si si, il m’arrive de parler d’autre chose, je t’assure) : Margot de MyLorraine a relevé le billet que j’avais écrit à propos de la fermeture de la Librairie Géronimo, parmi d’autres hommages. Ce billet reste d’ailleurs, à ce jour, le plus lu sur le blog.

Tant qu’on parle des referrers, en dehors d’autres blogs et des réseaux sociaux, tu arrives parfois par ici grâce à des recherches internet. Depuis que Google a chiffré les recherches des internautes, difficile de savoir quels mots clés te permettent d’arriver jusqu’ici. Toutefois, quelques termes de recherche (non passés par google) passant à travers ce filtre, je ne peux que féliciter ceux qui sont tombés sur ce blog en tapant : acteurs de droite, celio actisud, graphique joueur de candy crush, fc contre histoire de la philosophie france culture la pensee post nazie.

J’avoue que, du coup, j’aimerais d’autant plus connaître les autres recherches.

v 0.4

Une nouvelle interface bien mieux fichue (merci DesignWall) quelques extensions de bon aloi et voilà enfin un blog présentable.

Et, cherry on the cake, j’ai trouvé un moyen avec quelques lignes de codes (grâce à ce post, merci à planet-libre.org), de récupérer les archives du Dotclear antérieur. Du coup, ça va me permettre, de temps à autre, de remettre ici même quelques archives nostalgiques que je balancerai au fur et à mesure (il y a quand même quelques manips manuelles).

Je suis sûr que tu seras enthousiaste à la lecture de ces posts de décembre 2004, par exemple. Et tout particulièrement celui ci.

Accueil

Que de bordel on laisse sur les internets.

Il était bien temps de créer un site pour tenter de tout ranger, ces comptés créés sur des réseaux sociaux, ces identités 2.0.

Ca n’empêchera pas les divers sites / blogs / trucs de vivre leur propre vie chacun de leur côtés. Ici ça s’en fera l’écho, d’une certaine manière, ça rassemblera ce qu’on peut trouver ailleurs.

Mmh, je vois à ton air sceptique que ce n’est pas forcément clair. Et tu as sans doute raison, alors je vais prendre un exemple : il y a quelques mois, j’ai créé un blog municipales 2014 à Metz, parce que bon, ça approche et que je voulais compiler (ça doit être une manie en ce moment) mes lectures et chiffres sur la question. Eh bien quand je fais une mise à jour sur le tumblr en question (pas assez souvent, me feras tu remarquer) hop, wordpress me l’importe ici. Un peu comme le petit plugin twitter que tu vois sur le côté juste là, pour les trois derniers tweets envoyés.

Parce que oui, j’ai choisi wordpress. Déjà, je ne me voyais pas faire un site tout à la main. On voit ce que ça donne pour zerodegre.net. Ca a certes l’avantage de la clarté, mais c’est un peu limité. Et pus dans ma longue (mais discontinue) expérience des blogs j’avais longtemps tenu avec DotClear mais voilà, les fonctions des wordpress sont quand même simplissimes et très efficaces, notamment celles concernant l’importation justement (il va falloir que je prenne le temps d’importer mes archives des blogs précédents d’ailleurs). Enfin, le thème Custom Community, ultra-customisable (et gratuit (enfin il y a une version payante, mais je me contente de la gratuite pour le moment)), a achevé de me convaincre.

Donc voilà, tu peux déjà naviguer dans les catégories blog(s) et musique que tu retrouves là haut. Pour l’instant c’est à peu près tout. Mais ce n’est que la version 0.3 de ce site, ça va donc sans doute pas mal bouger. Alors reviens quand tu veux, et fais comme chez toi. N’hésite pas à lâcher tes comm’, histoire de me dire ce qui marche ou pas.

Bref, on laisse pas mal de bordel sur les internets, mais au moins je sais où retrouver le mien.

C’est ici.