Valide ta recherche avec entrée

Les voeux de vingt heures

Hé oui, ami lecteur, mon cher compatriote, 20h, c’est bien connu, c’est l’heure de faire des je voeux.bonané Surtout le 31 décembre. Donc voilà, j’ai hésité à te parler de notre pays et de son avenir, de la croissance, de notre élan de générosité vers l’asie. Je me tâtais à organiser un petit web-référendum. Et puis finalement non, l’autre qui vient de couper la parole à Béatrice Schonberg derrière moi le fait déjà.
Alors je te souhaite souhaite à toi ainsi qu’à ta famille, tes ami(e)s (car je sais ta vie sociale débridée) une bonne et heureuse année 2005. Et surtout la santé quand même parce que bon.
Ah, et picole pas trop, c’est toujours pénible de commencer l’année à moitié malade.
Et puis bon tu pourras bien te rattraper pendant le reste de 2005, t’inquiète.