En 2015, j’ai tweeté

twitter-logoJe me suis inscrit sur twitter en mai 2009. Après deux ans d’usage quelque peu erratique, c’est fin 2011 que j’ai commencé à tweeter de manière plus régulière. Ce sont d’ailleurs les années (2009-2012) du basculement grand public de Twitter en France : même si le nombre de comptes actifs y reste limité aujourd’hui (environ 2,3 millions, mais je ne t’ai pas vraiment trouvé de statistiques officielles), le grand public a commencé à en entendre parler au gré des différentes actualités. À cette période, l’affaire DSK, les présidentielles de 2012 et l’ensemble de la carrière de Nadine Morano auront bien fait progresser la notoriété du réseau social.

2015 aura été une année compliquée pour Twitter. Le nombre de ses utilisateurs semble plafonner légèrement au dessus de 300 millions de comptes actifs (là il y a des stats officielles).

twitterusersevolution-20102015

On reste loin du milliard et demi d’utilisateurs de l’ogre Facebook, qui, de plus, se connectent quotidiennement pour 65% d’entre eux (contre 44% pour Twitter). Cette stagnation un peu décevante et la difficulté à trouver des solution de monétisation de ses services a conduit Twitter en cette fin d’année à la décision de licencier 8% de ses effectifs, soit 336 employés.

Il y a deux jours, l’un de mes Tweets de photos de notre bonne ville de Metz (oui, si tu me suis sur Twitter ou Instagram, ami lecteur, tu sais que je suis assez coutumier du fait), a rapidement été retweeté plus de 2OO fois, ce qui constitue un chiffre assez étonnant considérant mes autres tweets (il en est à plus de 500 au moment où j’écris ces lignes). Je me suis alors demandé comment rechercher dans la jungle de ces milliers de mini messages postés, lesquels avaient pu fonctionner. Après d’infructueuses recherches, je suis finalement tombé sur ce site qui, contrairement aux autres, ne te demande pas de mot de passe, d’inscription, ni les trois chiffres derrière ta carte visa. Alors je t’en fais profiter, ami lecteur : followfly te permet de rechercher, sur la semaine, le mois, ou l’année écoulée, quels tweets d’un utilisateur (pas forcément toi), ont recueilli le plus de RT, de FAV likes. Et ça semble marcher aussi pour youtube ou instagram.

Alors voilà, ami lecteur, comme nous sommes dans la période des bilans de fin d’année et que je suis sûr que tu l’attendais avec impatience, je te propose
Le top 10 des tweets de @nicolastochet !

On retrouve donc un numéro 1, sans souci ce tweet du 26 décembre.

On peut d’ailleurs le rapprocher du numéro 2, parce que Metz est une belle ville aussi au printemps.

Dans le registre patrimonial, tu as aussi la cathédrale avec des Ferrari devant (en 3), la cathédrale quand il fait froid (en 6), ou les parapluies du marché couvert (en 9), une belle installation qui n’aura hélas pas tenu bien longtemps.

En numéro 4, une petite blagounette de l’épisode caniculaire de cet été.

En numéro 5, un premier tweet sans illustration.

Il y en a deux autres, dans ce top 10, et ils concernent de l’info en temps réel : l’un pour demander à ceux qui suivent le mot-dièse Metz si eux aussi avaient entendu cette impressionnante déflagration en avril (semble t il le passage du mur du son d’un avion qui volait trop bas), l’autre pour annoncer le rassemblement à Metz, le jour des assassinats à Charlie Hebdo. Et puis on retrouve aussi, un peu au delà du top 10, le résultat local du premier tour des départementales.

Ce top est finalement assez représentatif de l’usage de Twitter : de l’actu, de la blague, du partage de médias (photos ou vidéo, beaucoup gif ces derniers temps).

On y retrouve d’ailleurs aussi la photo de cet autre rassemblement à Metz, celui ci au lendemain des attentats du 13 novembre dernier. Sans doute retiendra-t-on de 2015 en France qu’elle aura été de celles où l’on aura eu pas mal besoin de se rassembler et de ce recueillir.

Un commentaire

Laisser un commentaire