Search and Hit Enter

Sortir à Metz – 7 au 9 février 2019

Ami lecteur, je t’avais déjà fait part de cette réflexion ici même, mais il y a des semaines où ces billets ont tout intérêt à être publiés le jeudi plutôt que le vendredi, tant l’offre est aussi riche (voire plus) que les soirs du week-end. Eh bien c’est particulièrement vrai cette fois.

Rentrons dans le vif du sujet : il y’a en effet un concert que j’attends avec impatience dès ce soir, c’est celui des suisses de Peter Kernel, de passage à la Douche Froide ce soir. Déjà aperçus à Musiques Volantes (en 2012), repassés par les Trinitaires (en 2015) je ne me lasse pas de ce trio rock noise, sonicyouthien en diable. Les albums sont (très) bien, mais c’est sans doute encore mieux en live, et voilà une petite vidéo pour l’illustrer.

Le programme de la soirée serait donc réglé aussi vite ? Ce serait trop simple. Déjà c’est le début du Fait vriller fest, organisé dans trois lieux différents sur trois jours, avec le jeudi Année Zéro et Christophe Clébard à La Sauce du Chef. Les infos sont par ici. On y ajoutera une petite jam jazz à la Chaouée, un apéro-conférence du cycle organisé par la Maison de l’Architecture de Lorraine (intitulé pour ce jeudi : « de l’architecture, mais pas que !« ) au 7(7) Café. Et puis comme si cela ne suffisait pas, c’est aussi le soir du concert trimestriel des studios de la BAM avec un programme plutôt alléchant : Syndrom, Zigmund Transit et Sang Blanc seront de la partie, tout comme Room Me, qu’on devrait pas mal voir cette année si tout va bien. D’ailleurs, on peut s’en regarder un petit clip.

Vendredi, l’amateur de sons saturés qui sommeille en toi pourrait se diriger vers la Chaouée : on y entendra les rennais de Sin et les messins de Fat Bald Turk, pour une soirée entre stoner et rock prog. Mais il pourrait aussi se laisser tenter par une petite virée à Poincillon, deuxième étape du Fait vriller fest de Mache 1 truc, avec un gros plateau : le duo italien oVo, qui distribue les claques noise ou métal, alternativement, le duo electro-dark messin Mor(t)sure, et le solo infatigable Michel Yamaha armé de sa basse immortelle. 

Le fest se terminera samedi à la Chaouée, avec dans une ambiance post-Core et drone : Hamre, les excellents 2:13PM et les danois de Uraño.

Samedi, l’asso Kultur’A Vibes est de retour au Troubadour avec l’un de ses Hip Hop Shows. Le principe ne change pas : deux formations musicales locales par soir et un open mic. Pour ce samedi c’est Eyes Crew et Seizur qui seront au caveau, suivi de l’open mic animé par K-turix, Blacksunn, Calaço et Estel. Si tu es d’humeur house, tu devrais te retrouver dans ton élément au 7(7) Café de 22h à minuit avec Zak Solo, puis à la Douche Froide avec la soirée Underbass #5 de la Zinterie, jusqu’au petit matin. Et puis comme la scène locale est particulièrement à l’honneur cette semaine, on terminera avec une soirée qui lui est dédiée aux Trinitaires : la pop aérienne de Mira Cétii, le rock shoegaze des Foggy Bottom et la découverte de La Fonte, qui vient de sortir son nouveau clip, avec lequel je te laisse pour aujourd’hui !

No Comments

Laisser un commentaire