Faire un détour par le bureau de vote

Aujourd’hui, c’est la Saint Nicolas, les magasins sont ouverts, la médiathèque Jean Macé également. C’est l’occasion d’aller flâner en ville (d’ailleurs je te recommande les parkings relais et le Mettis si tu veux éviter de passer trois heures dans ta voiture, tu verras, c’est rudement bien fichu), parce que c’est beau, Metz, en hiver.

IMG_7507Par contre, je pense que ce serait bien d’en profiter pour faire un détour par le bureau de vote. Comme le disait assez justement l’ami Thierry Labro​ hier, « Allez voter ! » c’est nul comme projet politique. L’injonction ne résoudra rien, la tentative de culpabilisation des électeurs non plus : le père fouettard, ça fonctionne éventuellement pour un gamin de 6 ans, un jour comme aujourd’hui. Et encore.

Les listes proposées ne te conviennent probablement pas. À moi non plus à vrai dire. Mais il ne tient qu’à toi, à moi, d’y figurer. Ou au moins de se mobiliser, de s’exprimer, de faire un lobby suffisamment efficace pour que les idées que l’on croit bonnes et utiles y soient présentes, elles. Alors ok, sans doute qu’on ne le fait pas assez, on fainéante, on va faire les magasins, on bosse, on voit des potes. Mais promis, on va s’y mettre, adhérer à des partis, à des associations, à des syndicats, on va faire le bénévole et on va monter des boîtes, d’où que l’on soit, collectivement ou individuellement, on va les porter, ces idées.

On va s’y mettre, lundi Ou allez, on va s’y mettre en 2016, parmi les résolutions que ce coup ci, on va tenir.

En attendant, aujourd’hui encore, on va faire avec ce qu’on a. Alors va glisser le bulletin de qui tu veux dans l’urne. En tout cas, dans cette journée que je te souhaite belle, je pense que ce serait bien de faire un détour par le bureau de vote.

Laisser un commentaire