Zéro Degré – Une attendue rencontre

Bon, cette fois ami lecteur, j’en vois le bout : le deuxième album de zéro degré sortira à l’automne, chez We Are Unique Records. Il s’intitulera Rituels, et tu peux en apercevoir la pochette juste à droite, là.

En attendant, le premier morceau extrait de cet album est visible sur youtube, dans un beau clip réalisé par Mélina Farine, dont je ne saurais trop te recommander le site internet (www.melinafarine.com) pour avoir une petite idée de la qualité de ses travaux). C’est d’ailleurs l’une des ses photos qui sert de pochette à l’album (tandis qu’Alexander Ogg s’occupe de la composition de ladite pochette).

Ce clip, le voici.

Cette vidéo, et ce premier morceau, ont reçu un bel accueil du côté des Inrocks (par ici), dans un court article de Juliette Geenens qui me qualifie de « magicien messin aux multiples talents », ce qui est peut être un tantinet exagéré quand même, tu en conviendras.
Mais sympa, ok.

Tiens d’ailleurs j’en profite aussi : l’article des Inrocks est illustré par une chouette photo de Charlène Royer, dont je t’invite aussi à aller voir le tumblr. La photo a été prise un peu dans l’urgence le lundi soir (puisque l’article sortait le lendemain matin) dans le nouveau quartier de l’amphithéâtre (un quartier dont dont je viendrai te reparler prochainement ici, parce que je sens bien que ça te manque un peu, les billets sur les centres commerciaux).

Donc pour zero degré, rendez vous à la rentrée. Et en attendant, la préparation du live qui accompagnera la sortie du disque risque d’occuper un peu mon été.

melatonine is not dead

Je te t’en parlais déjà il y a quelques mois ici même, ami lecteur, malgré l’âge avancé du groupe (et de ses trois musiciens, oui, merci), melatonine continue à son rythme (c’est à dire très lentement) à plancher sur un nouvel album.

Il y a une dizaine de jours, nous prenions donc le temps (trois heures) d’enregistrer quelques morceaux (sept, précisément) dans les studios de répétition de la BAM. C’était un bon moment avec mes deux comparses. Un peu comme une répétition avec simplement cette très légère pression pour essayer de faire mieux parce que ça enregistre (même si tu l’oublies vite, que ça enregistre).

Melatonine, enregistrement BAM.

Une photo publiée par Nicolas Tochet (@nicolastochet) le

we-are-unique-recordsL’objectif était simplement ici d’avoir un enregistrement assez fidèle pour se faire une idée de ce à quoi pourrait ressembler le prochain album, ce qui nous permettra bien sûr de voir si l’on garde l’ensemble de ces morceaux, s’il y a des modifications à y apporter. Mais nous pourrons aussi ainsi l’envoyer à notre fidèle label (We Are Unique Records) qui nous suit quasiment depuis les débuts du groupe, pour savoir s’il nous suivra encore, ce coup ci.

Et pourquoi est ce que je te parle de ça maintenant ? Eh bien parce que je suis en ce moment même en train de réécouter ces fameux morceaux et que ça sonne finalement plutôt pas mal. Je ne sais pas si les quelques secondes de la vidéo ci dessous t’aideront à te faire une idée, mais c’est tout ce que j’ai sous la main là tout de suite.

En tout cas, simplement, simplement : melatonine is not dead, vivement la suite.