L’été, zero degré

L’été est l’un des (trop) rares moment où j’ai vraiment un peu le temps de bricoler de la musique. Alors comme l’an dernier à la même période, je remets sur le métier l’ouvrage qu’est cet album de zero degré.

C'est reparti. #ZeroDegré

Une photo publiée par Nicolas Tochet (@nicolastochet) le

Il a d’ailleurs bien du mal à se terminer cet album. Le précédent était quand même sorti chez We Are Unique Records en… 2009. D’ailleurs, si tu veux y jeter une oreille, je t’invite à te rendre sur cette page.

zero degre - les inrocksEn faisant un peu de rangement (l’été sert aussi à ça, n’est ce pas ?) je suis d’ailleurs tombé sur le numéro des Inrocks dans lequel JD Beauvallet avait signé une chouette critique (l’image à droite, juste là). Il y faisait notamment référence à Diabologum et Arab Strap, deux groupes que j’aime infiniment.

Une suite qui a donc bien du mal à se concrétiser, faute de temps souvent, faute d’idées parfois. Mais voilà, cette année, les morceaux semblent se terminer plus vite qu’à l’accoutumée, et la semaine dernière aura été, de ce point de vue, productive.

J’en ai profité pour partager des petites vidéos de ces enregistrements sur la page facebook de zero degré (que je ne peux que t’encourager à aller « aimer » pour suivre les avancées espérées). Voilà donc un court extrait de « Sortir », un morceau terminé dimanche dernier.

Et puis, je ne saurais aussi trop t’encourager à aller suivre la page facebook, voir le site, suivre sur Instagram… Mélina Farine. Parce que c’est elle qui devrait travailler sur un premier clip pour cet album. Mais surtout parce que c’est beau, simplement.

⚡️ Minuit ⚡️

Une photo publiée par _melina (@_melina) le