L’avenir sombre du Forum du Blanc-Mesnil

Il y a quelques semaines, Le Monde publiait un article intitulé L’avenir incertain du Forum du Blanc-Mesnil, la scène conventionnée de 400 places de cette ville de 52000 habitants, en Seine Saint Denisforum blanc mesnil. Le quotidien nous indique en effet que le Maire nouvellement élu (de 200 voix) en mars dernier, Thierry Meignen, avait, pendant sa campagne critiqué « la programmation élitiste » du Forum, ajoutant, au lendemain de son élection, qu’il redéfinirait la politique culturelle « pour que les Blancmesnilois se réapproprient »..
En tout cas, il y avait donc là déjà de quoi s’inquiéter pour l’avenir en question.

Et il semble de fait complètement s’assombrir suite au dernier conseil municipal du Blanc-Mesnil, jeudi dernier, le 13 novembre.

Culturebox nous apprend en effet que la municipalité a mis fin au conventionnement du Forum (1 800 000€, qui représentaient 80% du budget). Les conséquences sont simples : les subventions des autres partenaires (Conseil Général et Etat), liées à celles de la ville vont s’arrêter, l’activité de l’association (20 salariés) également. Ironie des intenets : si tu te rends ces jours ci sur le site de la ville de Blanc-Mesnil, c’est la culture qui est mise en une, avec un sympathique article… au cours duquel Le Forum est cité deux fois.

De son côté, Xavier Croci, directeur du Forum, conclut ainsi sa lettre ouverte qu’il vient de publier sur le site du théâtre :

Une fois de plus, un projet artistique et culturel se voit remis en question sur des bases idéologiques et politiques.
Une fois de plus, les préjugés et les fantasmes dictent leurs raisons.

Le Forum/scène conventionnée s’arrête, mais, ici et ailleurs, ceux qui croient en l’intelligence des femmes et des hommes, quelles que soient leurs origines sociale et géographique, continueront à faire entendre leur voix.

Au delà de la volonté du nouveau Maire UMP (dont au passage, je te recommande vivement le site internet personnel, de toute beauté), Le Forum est sans doute l’un des premiers lieux à faire les frais de manière aussi visible de la baisse des dotations aux collectivité territoriales. Les votes des budgets 2015 dans les Villes, les Départements, les Régions, devraient de ce point de vue apporter une lumière crue sur un avenir qui s’assombrit.